Reine et Nadia Sammut, le duo de chefs de l’auberge La Fenière

L’une est une chef réputée depuis plus de 40 ans, décorée d’une étoile au Guide Michelin en 1995. L’autre est formatrice culinaire et créatrice de l’Institut Cuisine Libre. Mère et fille forment un joyeux tandem à la tête des fourneaux de l’auberge La Fenière, récemment devenu le tout premier établissement gastronomique 100% sans gluten. Rencontre.
Par Mélissa Darré

Des femmes énergiques

Ces petites choses du quotidien qui vous rendent heureuses ?

Reine : Rentrer dans ma cuisine et y voir mon équipe.

Nadia : Les pensées positives et les sourires des autres.

Votre devise ?

R : Vivre le moment présent.

N : Il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des problématiques. Et à chaque problématique, il y a une solution.

Votre moment préféré de la journée ?

R : À midi pétante, quand tout est prêt et qu’on attend les premières commandes.

N : J’aime me lever le matin. Chaque jour est un nouveau jour.

Votre plaisir coupable ?

R : Un quart de camembert coulant, glissé dans du pain croustillant !

N : Un bonbon, mais sans gluten !

Des femmes énergiques
Photographie : José Nicolas

Des cuisinières méditerranéennes

Vos influences ?

R : La Méditerranée : les voyages et les histoires de vie qui y sont liés.

N : J’ai appris du monde entier, et particulièrement de l’influence franco-tunisienne-sicilienne de ma grand-mère. Son travail autour des légumes grillés et des plats mijotés.

Vos rituels au travail ?

R : J’ai la manie de la propreté. J’aime faire le tour de tout et ranger pour bien travailler.

N : Je travaille plusieurs farines : riz, sarrasin, châtaigne, quinoa,... et je les goûte toujours avant de commencer à cuisiner.

Votre plat provençal préféré ?

R : La bouillabaisse. J’aime le mélange de la soupe, du croustillant du pain et des différents poissons.

N : La soupe au pistou. Elle a le goût de l’été.

Celui que vous auriez aimé inventer ?

R : La moelle au caviar de Ferran Adrià. J’étais presque jalouse de ne pas avoir trouvé l’idée avant lui !

N : Le Paris-Best. Mais comme je ne peux pas manger de plats traditionnels à cause de mon intolérance au gluten, je l’ai revisité en Paris-Lourmarin, avec une farine de riz de Camargue et une crème montée au lait d’amandes incorporée de pralinés.

Un métier qui vous fait rêver ?

R : Je voulais être dentiste mais les études sont longues. C’est aussi un métier de bouche (rires).

N : Je fais exactement ce que je souhaitais faire !

Des cuisinières méditerranéennes
© Benjamin Béchet

Des Provençales épicuriennes

L’odeur et le son qui incarnent la Provence ?

R : Pour l’odeur, l’anis. Et le son, celui des cigales. La mauresque sous un figuier et on y est (rires).

N : Pour l’odeur, la garrigue. Et le son, celui des tourterelles au printemps.

Un lieu qui vous évoque le bonheur ?

R : Ici, c’est un avant-goût du paradis. Tout y est : les oliviers, le calme, les cigales.

N : Lourmarin est un lieu spécial. Il y a une hospitalité qui a fait mon éducation et mon ouverture d’esprit.

Le cadeau typique que vous offririez à un ami vivant à l’étranger ?

R : Une bouteille d’huile d’olive de la propriété.

N : De l’huile d’olive de chez moi.

Des Provençales épicuriennes
Photographie : José Nicolas

Des beautystas élégantes

Votre vision de la beauté féminine ?

R : Le sourire et les yeux pétillants font le plus. Après, c’est surtout dans l’allure.

N : L’élégance. Ma grand-mère reste mon modèle de beauté méditerranéenne. Jusqu’à 80 ans, elle était toujours tirée à quatre épingles, sans surplus ou faux apparat.

Votre secret bien-être pour vous ressourcer ?

R : Je jeûne. Ca nettoie le corps et l’âme.

N : Un massage. Chaque fois que je pars en voyage, j’en fais un.

Votre petit plus pour vous sentir belle ?

R : Aller chez le coiffeur. Quand ça ne va pas, on fait ça dans la famille.

N : Aller chez le coiffeur. J’aime être bien coiffée, dès que j’ai du temps, j’y vais !

Des beautystas élégantes
Photographie : José Nicolas

www.aubergelafeniere.com

 

Derniers articles

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Pour prolonger l’été, quoi de mieux que de s’offrir un moment convivial et privilégié autour d’un apéritif aux saveurs provençales ? Pour ravir vos proches, L’Occitane vous dévoile quelques-unes des recettes authentiques typiques de la région, à déguster du bout des doigts.
5 astuces pour prolonger son bronzage

5 astuces pour prolonger son bronzage

Au retour des vacances, vous rêvez de conserver tous les bienfaits de l’été, dont ce magnifique teint doré apparu en lézardant au soleil. L’Occitane vous révèle la bonne routine beauté à adopter pour rayonner à la rentrée.
Les plus beaux rooftops de Provence

Les plus beaux rooftops de Provence

Parfaits pour prolonger l’été, les rooftops offrent de belles terrasses en plein air, où se prélasser à toute heure de la journée. L’Occitane vous dévoile les meilleurs spots de Provence pour prendre de la hauteur à la rentrée.